25 enseignants européens réunis pour construire un parcours de mobilité internationale

L’ouverture à l’international est une composante des spécificités de l’enseignement agricole.

C’est dans ce contexte que 25 enseignants venus de 5 pays européens (Belgique, Bulgarie, Espagne, France et Irlande) vont se retrouver à Orléans du 16 au 20 novembre 2015 pour mettre en œuvre un projet européen Erasmus +, le projet QUAKE « Qualification Knowledge ECVET ».

 

QUAKE « Qualification Knowledge ECVET » : de la conception pour les apprenants, à la professionnalisation pour les enseignants.

Le projet QUAKE d’une durée de 3 ans vise à expérimenter la mise en place des ECVET dans les systèmes de formation professionnelle au niveau européen et à construire un parcours de mobilité internationale pour les jeunes.

La première étape du projet a consisté à réaliser un état des lieux croisé pour avoir une image du niveau de connaissance du système européen des ECVET dans les 5 pays partenaires afin d’en déduire les besoins de formation des personnels de la communauté éducative

Au regard des enjeux en termes de développement des mobilités pédagogiques et de reconnaissance des acquis, les ECVET font leur apparition au travers d’expérimentations dans le contenu des formations et d’outils de valorisation de cette mobilité et des compétences acquises.

Une deuxième étape consiste à identifier les besoins en compétence ECVET et de définir le profil du « référent ECVET mobilité » en établissement.

Le regroupement orléanais permettra :

  • de travailler sur la professionnalisation des enseignants
  • en partenariat avec les professionnels de la filière, de réaliser l’ingénierie pédagogique pour la mise en place des ECVET en Bac Pro Aménagements Paysagers.
  • de définir les modalités d’évaluation de la reconnaissance des acquis d’apprentissage.

 

 

 

 

Pour en savoir + sur le séminaire QUAKE de novembre 2015,

Contact : gilles.tatin@educagri.fr

 

 

 

 

 

 

plan-du-site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *