Touscaps. Le « serious game » qui peut sauver des vies.

On joue et on apprend. On apprend et on joue. C’est le principe du  » serious game « . Touscaps, accessible en ligne, s’adresse aux élèves, apprentis et stagiaires, mais également aux personnels de l’enseignement agricole. Son objectif ? Éduquer aux comportements et aux bons réflexes face à une situation d’urgence ou de crise.

Un jeu évolutif qui fait appel au collectif

En se connectant à touscaps.fr à partir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur, le « joueur » intègre une communauté de jeu : son établissement scolaire. Il accède à des connaissances puis accomplit des missions. Son classement individuel alimentera le score de son établissement, car c’est aussi une dimension collective qui est recherchée.

« La notion de « tous ensembles, construisons notre culture de prévention des risques » est un point central du projet« , complète Pierre Clavel. Un classement national des établissements d’enseignement agricole sera disponible et des défis ponctuels créeront une émulation conviviale entre les structures.

Des notions et mises en situation sur des thématiques particulières au ministère de l’Agriculture seront progressivement ajoutées : exploitation agricole et atelier technologique, usage de machines dangereuses, présence d’animaux d’élevage, utilisation de produits chimiques…

 

Davantage d’informations sur chlorofil.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Analyse de pratique au sein d’un LéA au Legta Edgard PISANI TULLE-NAVES

Une collaboration entre l’IFE de Lyon, l’ENSFEA de Toulouse et le Lycée Edgard PISANI de Tulle-Naves, en deuxième année d’un LéA , visant le numérique éducatif comme vecteur de lutte contre le décrochage scolaire, chercheurs et enseignants travaillent en collaboration : réflexions, approches théoriques et mise en œuvre de pratiques didactiques pour un cap en sens unique : la réussite des élèves !

 

Découvrir en détail cette action.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Premier prix de la fondation Hypocrène dans la catégorie Enseignement Agricole pour le Lycée Bel Air

La Fondation Hippocrène en partenariat avec la Délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération organise un concours intitulé « Prix Hippocrène de l’éducation à l’Europe ».

Ce concours consiste à présenter un dossier mettant en perspective un projet original élaboré par la classe avec son/ses professeurs mettant en jeu la citoyenneté européenne dans le cadre de la rencontre et d’échanges avec de jeunes européens, de la découverte d’une autre culture, d’une mobilité. Le lycée Bel Air a donc remporté le prix européen de l’enseignement agricole avec un projet intitulé : Developping soft skills for a successful carrier in retail ( Développer le savoir-être nécessaire pour réussir sa carrière professionnelle dans le commerce).

 

Découvrir en détail cette action.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Au LPA de Dunkerque, grâce à la médiation par les pairs, les élèves développent de nouvelles compétences sociales

La « Médiation par les pairs » est un dispositif expérimenté par Supagro Florac depuis deux ans dans l’enseignement agricole public qui vise à former les apprenants et les adultes de la communauté éducative à la gestion de conflits et aux techniques de médiation.

Autour d’une cellule composée d’élèves et d’adultes accompagnés pendant plusieurs mois par la médiatrice professionnelle E. Collard, nous faisons le pari de pérenniser cette expérience en permettant à nos élèves médiateurs, acteurs volontaires et bienveillants, d’être avec nous les gardiens d’une atmosphère de « bien-vivre ensemble » au lycée.

 

Découvrir en détail cette action

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




En Normandie, l’enseignement agricole dynamise ses partenariats pour mieux enseigner à produire autrement.

En 2013, les établissements d’enseignement agricole de Vire et du Robillard ont répondu à un appel à projet pour disposer d’un chef de projet à plein temps et ainsi approfondir la dynamique entre pédagogie, expérimentation et développement agricole autour de la thématique de l’Autonomie alimentaire des troupeaux laitiers Normands.

 

Pour découvrir en détail cette action

 

Et aussi cette vidéo très complète.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Construire une bineuse-semeuse. Les apprenants se mobilisent en dehors du temps de classe, au lycée du Valentin.

Dans le cadre du plan écophyto et pour répondre à des problématique locales, des enseignants du de l’EPLEFPA du Valentin ont décidé de faire appel à des élèves volontaires pour construire une bineuse-semeuse.
Un groupe d’apprenants venant de différentes filières c’est constitué.

Un travail en dehors des heures de cours a permis de créer cette bineuse. Une expérience enrichissante pour tous les acteurs !

 

Pour découvrir en détail cette action.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Silence, on lit ! au Lycée professionnel agricole d’Aumont

SILENCE, ON LIT ! est un projet sur la lecture qui consiste à faire tous les jours à heure fixe, le silence dans tout l’établissement, pendant 10 minutes, et à lire un livre que l’on a toujours avec soi.
Cette pratique s’applique à tous (élèves, professeurs, administratifs, direction, personnels de restauration, entretien, maintenance…, etc.) et vise à nous apporter le silence et avec le silence, le calme, la sérénité, la concentration.
Lire quotidiennement favorise évidemment l’apprentissage et la maîtrise de la langue, l’acquisition des connaissances, mais aussi développe l’imagination et la créativité essentielles au développement de tous.

Pour découvrir en détail cette action.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Vienne, Saint Genis Laval : regards croisés d’étudiants sur un captage d’eau potable

Les lycées agricoles de Vienne (Isère) et St Genis Laval (Rhône) s’associent pour proposer à leurs étudiants en BTSA ANABIOTEC et GEMEAU, dans le cadre d’un suivi d’un captage d’eau potable, de se rencontrer pour mettre en synergie les angles d’approche de la qualité des eaux et les apprentissages (de terrain et de labo)…

Découvrez en détail cette action

 

 
En complément : la fiche action de ce projet sur le site du Réseau Eau : https://reseau-eau.educagri.fr

 

La vidéo sur Dailymotion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Agro Challenges Le jeu de l’agroécologie développé par le réseau RED

AGRO CHALLENGES permet d’acquérir des connaissances et d’être sensibilisé au concept de l’agroécologie, en essayant, seul ou en équipe, de trouver des solutions ou des leviers à certains défis et problèmes que doit relever l’agriculture. Au travers de différents modes de jeux (compétitifs, coopératifs, stratégiques) partagez vos connaissances et confrontez vos idées sous forme de débat autour des enjeux économiques, environnementaux, sociaux, alimentaires et territoriaux de la transition agroécologique.

Jeu développé en collaboration avec le Réseau éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale de l’enseignement agricole.

Téléchargez la plaquette – bon de commande  

POINTS FORTS :
> Jeu de cartes 3 à 6 joueurs.
> Jeu pédagogique adapté à un usage en classe et à des séances en pluridisciplinarité.
> Apports de connaissances et de définitions.
> Intègre différentes dimensions (agronomiques, environnementales, économiques, sociales…) et échelles (locales et globales) dans une approche large de l’agroécologie.
> S’intégre facilement dans certains modules de l’enseignement agricole et scientifique (agronomie, étude de territoire, écologie/biologie, MIL, EIE…).
> Permet d’impliquer les joueurs, de connaître leur niveau de connaissance sur le sujet, de créer du débat, d’encourager l’engagement et de susciter la curiosité.
> Livret d’accompagnement.

A commander sur editions.educagri.fr

 

 

 

Le RED (Réseau Éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale) est un réseau de l’enseignement agricole,né en 1998, dédié à l’éducation à la citoyenneté et la solidarité internationale (ECSI). Il dépend du BRECI (bureau des Relations Européennes et de la Coopération Internationale) du Ministère de l’Agriculture. En relation étroite avec les autres réseaux géographiques  et les chargés régionaux de coopération internationale du ministère, le RED forme et accompagne les acteurs de l’enseignement agricole dans leur projets de mobilité internationale (préparation au départ et valorisation au retour), d’accueil de partenaires étrangers, d’animations et activités sur les thèmes  de l’alimentation durable, des inégalités, de l’interculturel…

red.educagri.fr/le-red

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Quand des étudiants revisitent le rapport aux savoirs à l’Institut des Régions Chaudes de Montpellier

Depuis 2013, les étudiants de l’Institut des Régions Chaudes de Montpellier prennent intégralement en charge un jardin en agroécologie. Espace d’investigation pratique, d’initiative, d’apprentissage, de lien social entre eux et avec l’extérieur, ce jardin ne manque pas d’étonner. Géré et animé par les étudiants eux même il n’en constitue pas moins un véritable creuset de réflexion concrète pour tout le monde, et interagit très positivement avec les personnels et les projets de l’institut.

Découvrez le fonctionnement original de ce jardin collectif et agroécologique.