1

La newsletter de septembre, avec 11 témoignages d’établissements effectués par la Bergerie Nationale dans le cadre d’EDUC’Ecophyto.

La Bergerie Nationale de Rambouillet est en charge, entre autres, de l’animation du dispositif EDUC’Ecophyto

  • EDUC’Ecophyto : Enseignement, DiffUsion et Capitalisation (EDUC) des principes et techniques permettant de concevoir ces systèmes de culture visant à ECOnomiser les produits PHYTOpharmaceutiques.

Dans ce cadre une dizaine d’établissements d’enseignement se sont engagés dans des démarches techniques et pédagogiques visant à réduire l’usage des pesticides et à développer des pratiques agroécologiques.

Ces 11 témoignages sont à découvrir sur Pollen :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez la liste de ces établissements dans la newsletter Pollen de septembre 2020 ! (Format PDF)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Avize Viti Campus : une mobilité ancrée sur le territoire avec une attention particulière aux publics en situation de handicap

 L’EPL et le CFA d’Avize impulsent depuis des années, à l’initiative de la direction et des équipes pédagogiques des actions de mobilité et de coopération internationale, notamment à travers un consortium Grand Est rassemblant les établissements agricoles.

L’établissement est accrédité Erasmus+, charte Enseignement Supérieur et charte Enseignement et Formation Professionnelle. Les actions de mobilité associent la profession et l’inter profession et particulièrement le CIVC (comité interprofessionnel des vins de Champagne).

Des actions particulières ont été développées pour des publics en situation de handicap, avec l’implication de l’EPL d’Avize dans des programmes d’inclusion comme ZERO BARRIER, VITIMOB, VINIMOB…

Découvrez ici en détail toutes les dimensions de cet engagement mobilité !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




CFA régional agricole des Hauts de France, une mobilité hybride avec le Brésil autour de la thématique gestion de l’eau

Le CFA régional agricole des Hauts de France s’est engagé sur la voie de la mobilité internationale, avec un référent régional mobilité qui collabore avec des référents locaux mobilité, dans les UFA.

Cette organisation permet de développer des projets de mobilité internationale, comme par exemple ce projet avec le Brésil, sur le thème du paysage et de la gestion de l’eau.

Découvrez ici en détail ce fonctionnement régional, les partenariats, la logistique et les réussites de ce beau projet !

 

 

 

 

 

 

 

 




Le suivi des auxiliaires de culture sur la ferme du lycée : un support d’apprentissages pour plusieurs filières à Vesoul AgroCampus

A Vesoul Agrocampus, dans le cadre de la rénovation du référentiel du bac STAV, deux enseignantes, en agronomie et en biologie-écologie souhaitaient construire une progression pédagogique commune autour d’un thème central dans cette filière.

Grâce à sa participation au réseau des référents EPA, l’équipe de Vesoul Agrocampus a pris connaissance du projet RegGAE (régulation biologiques par gestion agroécologique en grandes cultures) dont l’objectif est de donner aux agriculteurs et aux apprenants les moyens de mobiliser les régulations naturelles par conservation des habitats en grandes cultures.

Une collaboration entre ce projet et Vesoul Agrocampus s’est donc mise en place à travers le suivi des auxiliaires de culture sur l’exploitation et sa mobilisation comme support d’apprentissage au lycée agricole, notamment dans la filière STAV avec une classe de 1ère.

 

Découvrez cette action qui s’appuie sur la réforme du référentiel du bac technologique STAV pour développer la pluridisciplinarité, avec huit thèmes répartis sur les deux années de la formation, sur le thème de la gestion des ressources naturelles !

Cliquer ici pour découvrir cette action en détail !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




« Retour de l’arbre en agriculture » : cheminement de deux équipes pédagogiques en 1ère STAV autour d’une même activité, à l’EPL de Cibeins

Ce témoignage retrace l’expérience vécue par deux équipes pédagogiques de 1ère STAV au Lycée de Cibeins (1 avec une classe « production » et 1 avec une classe « aménagement ») à partir d’une même activité, conçue collectivement en amont mais menée séparément. Il s’agit de répondre à une sollicitation de l’exploitation agricole par une association environnementale (FNE) qui souhaite redonner une place à l’arbre dans le système de production agricole en reconstituant un maillage bocager aujourd’hui excessivement disparate, voire absent.

La rédaction de ce témoignage a été l’occasion de réfléchir sur le travail réalisé et d’identifier les points expliquant les différences dans le cheminement et le vécu des deux équipes et dans les apprentissages réalisés par les élèves des deux classes.

La volonté affichée par les enseignants impliqués était de travailler un vrai cas en démarche constructiviste qu’ils avaient étudiée via des ateliers internes sur l’innovation pédagogique ; ils ont sollicité la référente EPA2 (mission régionale « pédagogie, appui aux équipes pour enseigner les transitions ») pour les guider dans ce travail.

Cette expérience montre :

1- l’importance du compagnonnage par une personne plus expérimentée (ici la référente EPA1/2) ;

2- la nécessité de la formation des enseignants en équipes filières, voire au sein d’un établissement, sur les processus pédagogiques mobilisables quand il s’agit de travailler avec le vivant dans une perspective de durabilité ;

3- l’intérêt, pour les différentes parties prenantes, de travailler sur un objet pédagogique territorialisé comme ici l’arbre ;

4- la nécessité de ré-expérimenter pour progresser et constituer un vrai collectif apprenant.

Découvrez cette expérience, racontée en détail et très documentée !

« Retour de l’arbre en agriculture » : cheminement de deux équipes pédagogiques en 1ère STAV autour d’une même activité, à l’EPL de Cibeins.

 

 

 

 

 

 

 

 




Valoriser les jeux sérieux sur l’agriculture, l’alimentation et l’environnement ! Participez à l’enquête de l’Inrae !

Depuis mercredi 09 juin 2021 et jusqu’au 07 juillet 2021, une enquête conduite par l’INRAE recense les jeux sérieux dans les champs de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement en France. Cette enquête est destinée aux concepteurs de jeux sérieux afin de faciliter l’accès et l’usage de ces derniers à travers le projet GAMAE, et promouvoir les pédagogies actives et ludiques au services d’apprentissages complexes. 

 

Qu’est-ce que GAMAE ?

GAMAE sera une plateforme sur les jeux sérieux dans les champs de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (AAE), dont la conception est en cours à INRAE. GAMAE sera composée de trois éléments :

  1. Un gaming lab, à visée scientifique, avec notamment l’organisation de webinaires
  2. Une ludothèque nationale rassemblant les jeux sérieux de France dans les domaines de l’AAE
  3. Un ensemble de ressources d’aide à la conception et à la valorisation destiné aux concepteurs de jeux sérieux.

GAMAE se veut une vitrine qui donnera une visibilité aux jeux sérieux AAE et permettra une recherche de ces derniers suivant différents critères comme la thématique, les objectifs de jeu, l’âge ou encore le nombre de joueurs.

Une enquête au service de GAMAE

Le étudiantes d’Agrocampus-Ouest travaille leur représentation d’un territoire à l’INRAE (63) avec le jeu La Grange

Vous avez créé un ou plusieurs jeux sur ces thématiques ? Votre jeu est en cours d’élaboration ? Vous n’êtes pas tout à fait sûr que votre dispositif entre dans la catégorie « jeu sérieux » ? N’hésitez pas à renseigner le questionnaire d’enquête.

Répondre à cette enquête vous prendra entre 30 et 40 minutes. Cela peut paraitre long mais elle nous permettra de mieux connaitre les jeux français et de les faire connaitre via la ludothèque notamment pour l’enseignement que ce soit pour des élèves ou des étudiants !

 

 

 

Si vous connaissez des créateurs de jeux sérieux n’hésitez donc pas à leur partager cette enquête ainsi qu’à toutes personnes susceptible d’être intéressées par le projet.

Pour  accéder à l’enquête, c’est ici : https://sondages.inrae.fr/index.php/558136?lang=fr

En savoir plus

Les élèves de BTSA PA  apprennent avec le simulateur pédagogique ENGELE au  lycée Théodore Monod (Le Rheu-35)

Astrid REVALO a conçu cette enquête. Stagiaire à l’INRAE, elle est encadrée par les porteurs de ce projet et membres d’INRAE : Sylvain DERNAT, Gilles MARTEL et Medulline TERRIER GESBERT. Pour toutes questions relatives à l’enquête, vous pouvez contacter Astrid REVALO à l’adresse suivante : astrid.revalo@inrae.fr

Pour toutes questions relatives à la plateforme GAMAE, vous pouvez contacter Sylvain DERNAT à l’adresse suivante : sylvain.dernat@inrae.fr

Pour l’équipe GAMAE, Astrid Revalo, le 09 06 2021

INRAE est un institut public de recherche dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement (https://www.inrae.fr/).




Une « Déambulation » et un projet « De la graine à l’assiette » au LPA de Saint Rémy de Provence

Le lycée professionnel agricole « Les Alpilles » a développé un partenariat avec la Maison d’accueil spécialisée (MAS) Les Iris, elle aussi à Saint Rémy de Provence.

Le projet « De la graine à l’assiette » visait à réaliser un jardin fondé sur des techniques de culture innovantes, dans une perspective de durabilité et pour stimuler l’autonomie et la créativité des personnes en situation de handicap mental de la MAS.

Par ailleurs le projet « Déambulation » mets en présence des élèves de Terminale Bac pro SAPAT et Conduite de Productions Horticoles et des adultes résidents d’une Maison d’accueil spécialisée à travers un projet de danse contemporaine, ce qui permet de changer le regard des jeunes sur le handicap et de créer des liens avec des adultes handicapés.

 

La présentation détaillée du projet « De la graine à l’assiette »

La présentation détaillée de la « Déambulation »

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Les actes des rencontres nationales de l’innovation pédagogique 2021

Les rencontres nationales de l’innovation pédagogique dans l’enseignement agricole se sont tenues, à distance, les 31 mars, 1 et 2 avril 2021. Elles avaient pour thème :« Éduquer, former, innover, avec ou sans le numérique, dans une société numérisée. »

Ces rencontres étaient ouvertes à tous les membres de la communauté éducative de l’enseignement agricole public et privé et ont rassemblé 600 personnes autour de pôles thématiques, avec des conférences et des tables rondes accessibles en direct et sans inscription.

Nous vous proposons de retrouver les moments forts de ces rencontres ainsi que les conclusions des différents pôles.

Le programme des rencontres 2021 (pdf)
Les conférences des rencontres de l’innovation 2021
Les pôles des rencontres 2021
Les rencontres 2021 en images

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Agroécologie Tour, Sées écoresponsable, on le prouve !

Lors de la journée Agroécologie Tour le 9 février 2021, le lycée de Sées (un des  lauréats du concours « Tous écoresponsables, on parie ») s’est engagé pour les transitions : lycéens, étudiants et personnels ont proposé animations et ateliers autour des transitions et de l’agroécologie. Toute la communauté éducative, répartie en 32 groupes a participé aux ateliers.

Chacun a pu s’investir – et découvrir l’autre- autrement pour les transitions et l’agroécologie.

En parallèle, une classe de BTS ACSE  avec ses enseignants agroécologues, a conduit des entretiens stratégiques pour faire évoluer encore davantage la ferme du lycée sur la voie de l’agroécologie…

Découvrez en détail cette organisation et les nombreuses ressources qui l’illustrent !

 

Exemple avec la vidéo : Sées éco responsables, on le prouve version finale


 

 

 

 

 

 

 




Un documentaire « Plus jamais l’indifférence » au LPA d’Aumont

« Plus jamais l’indifférence » est un documentaire de 9 minutes retraçant le voyage d’étude de 6 élèves de Terminale en novembre 2019 à Auschwitz en Pologne. De ces 2 jours passés à visiter les 2 camps d’extermination, accompagnés par les guides du Mémorial de la Shoah, les élèves ont collecté une série de vidéos ainsi que leur propres témoignages sur leurs ressentis, leurs émotions, sorte de bilan avant/après.

 

 

 

Découvrir la description complète de cette action

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Rencontres nationales de l’innovation pédagogiques – du 31 mars au 2 avril- les grands moments en streaming

Les rencontres en streaming

Suivez les grands moments des Rencontres nationales de l’innovation pédagogique, en direct sur Pollen. Une expérience que nous vous encourageons à vivre en équipe pour en faire les prémisses d’un échange au sein de votre établissement.

 

Mercredi 31 mars 2021

9h30 : Ouverture des rencontres

Discours introductif par Valérie Baduel – Directrice générale de l’enseignement et de la recherche

10h : Conférences

Gilles Dowek – Qu’est-ce qu’une société numérisée ?

Bruno De Lièvre – « Intelligence humaine » ou « Intelligence artificielle » au cœur de l’école de demain ?     

 

Jeudi 1 avril 2021

9h30 : Table ronde : Transitions, confrontations ou complémentarités entre numérique et non     numérique dans les apprentissages.

Animé par Jean Charles Catteau avec :

  • Bruno Devauchelle, Formateur, Chercheur, Université de Poitiers
  • Patricia Champy-Remoussenard, Professeure en sciences de l’éducation – Université de Lille
  • Marie-Claire Thomas, École normale supérieure de Lyon – Directrice adjointe à l’Institut français de l’éducation
  • Jean-Charles Cailliez, Vice-président de l’Université catholique de Lille, professeur de biologie moléculaire
  • Patrick Rayou, Professeur émérite en sciences de l’éducation – Université Paris 8

11h : temps des échanges en établissement (que vous pouvez préparer avec cette proposition d’animation).

Pas besoin d’inscriptions, soyez juste au RDV !

 

Vendredi 2 avril 2021

14h :

  • Conclusion par le Grand témoin – Pascal Marquet – président du comité national de l’innovation
  • Clôture par la DGER

 

Suivez ces conférences et débats en direct sur Pollen