Journée d’étude sur le développement des Learning centres à l’ENSFEA

L’Ecole Nationale Supérieure de Formation de l’Enseignement Agricole (ENSFEA) a organisé le 19 novembre 2019 une journée d’étude consacrée au développement des Learning centres.
Cette journée d’études a mis l’accent sur l’évolution des pratiques d’enseignement et d’apprentissage liée aux usages du numérique dans les établissements. Elle était centrée sur la question des transformations numériques et des pédagogies innovantes à travers la question de la construction collective des connaissances au sein de ces Learning centres.

L’ensemble des contributions vidéos et des documents sont sur le site ensfea.fr

 

Extrait de cette page, la présentation de Sylvie Sognos, Docteure en Sciences de l’Information et de la Communication, ENSFEA, Laboratoire  » UMR EFTS » et responsable de la bibliothèque de l’ENSFEA.
Elle
décrit les 4 dispositifs du Learning centre (LearningLab, TeachingLab, FabLab et AcessLab) avec des actions variées qui montrent que l’appropriation des espaces passent par des activités communes voire collaboratives.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Une émission de la web radio de l’institut français de l’éducation sur l’agro-écologie dans l’enseignement agricole.

Kadecol est une émission de radio de l’IFé, diffusée sur internet et qui propose chaque mois trois émissions autour de l’éducation, sur des thèmes variés : recherche en éducation, actions de terrain, regards d’experts, actualités de l’Institut français de l’Éducation, sujets nationaux et internationaux…

Cette fois c’est l’enseignement agricole et plus particulièrement l’enseignement de la transition agroécologique qui est à l’honneur, avec Isabelle Gaborieau, cheffe de projet « pédagogie » à la Bergerie Nationale, et Patrick Mayen, professeur émérite en sciences de l’éducation.

Vous pouvez écouter cette émission sur le site Kadecol et aussi télécharger le fichier en mp3.

 

L’IFé a eu la bonne idée de proposer quelques ressources complémentaires :

– Les 12 messages clés pour enseigner la transition agro-écologique en Bac Pro CGEA en courtes vidéos (projet réalisé par cinq établissements dont la Bergerie Nationale et AgroSup Dijon)

– Mayen P., 2013, « Apprendre à produire autrement : quelques conséquences pour former à produire autrement », Pour, vol. 219, no. 3, pp. 247-270

– Gaborieau I. et Peltier C., 2016, « Regards croisés vers un enseignement agricole en 2040 », Pour, vol. 232, no. 4, pp. 131-146

– Gaborieau I., Peltier C. et Blanchard C., 2018, « Positionner des projets éducatifs dans l’enseignement agricole en lien avec la transition agro-écologique. Conception et expérimentation d’un outil », Pour, vol. 234-235, no. 2, pp. 171-181

– Gaborieau I. et Mayen P., 2018, « Étude comparée de deux pratiques enseignantes dans le cadre de l’accompagnement de la Transition agro-écologique », Éducations, vol. 2, no. 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




La séléction NUMEA, Numérique Educatif de l’Enseignement Agricole, 3 clics pour un déclic : l’actualité du numérique dans votre boite mail.

Le ministère de l’agriculture a engagé sur la période 2018-2020 un Plan d’action triennal pour le développement du numérique éducatif dans l’enseignement technique agricole.

Dans ce cadre de nombreuses ressources sont mises à disposition sur chlorofil.fr https://chlorofil.fr/numerique

 

« La Sélection NumEA » est une newsletter simple et concertée, qui permet à la communauté éducative de l’enseignement agricole de profiter des opportunités du numérique éducatif.

C’est tout simplement la présentation de trois liens pour trois témoignages issus des établissements de l’enseignement agricole, public et privé.

Cette semaine sort la première édition de cette newsletter, à découvrir ici.

 

Pour vous abonner à cette lettre d’information, il suffit d’aller sur ce formulaire

Et sur Pollen

Et bien sûr, profitez des nombreux articles et témoignages sur Pollen, en lien avec le numérique éducatif, en passant par le bandeau de droite,

Recherche plein texte

Nuage de tags : Numérique éducatif

Mais aussi la recherche par critères

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Les ENA, Établissements Nationaux d’Appui, qui sont-ils ?, avec quelles compétences ?

Dans le cadre du plan Enseigner à Produire Autrement, les établissements nationaux d’appui à l’enseignement agricole ont produit une petite plaquette qui présente leurs coordonnées, leurs compétences et leurs activités dans le cadre de ce plan.

Au nombre de 5, les établissements nationaux d’appui mettent en œuvre des actions thématiques prioritaires définies chaque année par la DGER en fonction des besoins des politiques publiques, de la remontée des EPLEFPA et du niveau régional au travers des SRFD.
D’autres actions dites structurelles sont mises en œuvre pour répondre à certains actes prévus par la réglementation (organisation des examens, dispositifs capacitaires) ou d’appui à l’ingénierie pédagogique (rénovation de diplômes, délivrance par unités capitalisables…) ou encore nécessaires au fonctionnement des établissements d’enseignement technique agricole.

Une présentation qui complète les pages déjà existantes sur Pollen :

Accompagner les innovations et les expérimentations pédagogiques. Les services des établissements d’appui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Un guide « par et pour le référent Enseigner à Produire Autrement ».

Les référents « Enseigner à Produire Autrement » ont contribué, durant quatre années, au déploiement du premier plan Enseigner à Produire Autrement. A l’issue de ces quatre ans, le collectif des différentes institutions du Dispositif National d’Appui qui a suivi et animé le groupe des référents a organisé une capitalisation d’expériences vécues par ces référents (ENSFEA pilote, Agrosup Dijon, SupagroFlorac, CEZ Rambouillet, AgroCampus Ouest et collectif Réso’them). L’objectif de cette capitalisation est double : dresser un bilan, même non exhaustif, des actions menées et expériences vécues par les référents et extraire, de cette analyse, des enseignements dans la perspective du second plan Enseigner à Produire Autrement.

Cela prend la forme d’un « Guide par et pour le référent Enseigner à Produire Autrement » organisé en quatre chapitres donnant chacun à voir un angle d’analyse particulier des actions menées par les référents.

  • Chapitre 1 : Pilotage et organisation de l’activité des référents régionaux.
  • Chapitre 2 : Rôle des référents dans la mobilisation des exploitations agricoles et ateliers technologiques pour enseigner la transition agroécologique
  • Chapitre 3 : La fonction pédagogique des référents EPA
  • Chapitre 4 : Rôle et impacts des référents EPA dans les projets de transition agroécologique multi-partenariaux dans les territoires

Ce guide est à télécharger sur chlorofil.fr

De nombreux témoignages d’établissements engagés dans ce plan Enseigner à produire autrement sont à consulter sur Pollen :

L’instruction au sosie ou comment décrypter une situation professionnelle. Lycée Agricole du Mans.
Concevoir et implanter un verger maraîcher au sein du territoire. EPLEFPA des Flandres
Comment enseigner avec un CASDAR ? Exemple en BTSA ACSE par apprentissage avec le CASDAR Luz’Co à l’EPLEFPA de Cibeins.
Accompagnement et amélioration itérative d’une étude de cas « Gestion de la haie » en BTSA à Melle.
Valoriser les stages des Bac pro CGEA et des BTS Acse sur l’exploitation agricole du lycée de Fontaines
Au lycée agricole Edgard Pisani, en Haute-Marne, une progression pédagogique qui interroge les systèmes polyculture-élevage.
L’agro-foresterie : un projet fédérateur au sein de l’EFPLPEA Georges Pompidou à Aurillac
Un MIL sur l’acceptabilité sociétale d’une installation avicole, au lycée du Mans.
Enseigner le sol autrement à l’EPLEFPA de la Baie de Mont Saint Michel
Au Lycée du Valentin, des élèves et des enseignants associés à l’évolution de l’exploitation, pour une pédagogie collaborative.
En Normandie, l’enseignement agricole dynamise ses partenariats pour mieux enseigner à produire autrement.

Et bien d’autres choses, en utilisant la recherche plein texte, par région ou par critères.

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Un colloque international pluridisciplinaire les 3 et 4 décembre à l’ENSFEA : Changement et professionnalisation.

Plus que quelques jours pour vous inscrire au colloque « Changement et professionnalisation », organisé les 3 et 4 décembre 2019 à l’ENSFEA de Toulouse.

Ce colloque portera sur le thème de la professionnalisation des métiers et l’accompagnement au changement dans les sphères professionnelles.

Différents axes structureront les communications du colloque ainsi que les ateliers :
– Territoires : accompagner le changement en professionnalisant les acteurs
– Agro-écologie : changer pour produire autrement, une question de professionnalisation
– Changer pour enseigner autrement : une question de professionnalisation
– Les liens formation-recherche : facteurs de professionnalisation

Pour les inscriptions : inscription en ligne

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet du colloque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Un concours vidéo à l’occasion des rencontres nationales de l’innovation pédagogique de mars 2020.

Les 18 et 19 Mars 2020 se dérouleront à Montpellier les rencontres nationales de l’innovation pédagogique dans l’enseignement agricole, avec comme thème de réflexions et d’échanges : « Éduquer, former, innover, avec ou sans le numérique, dans une société numérisée. »

Nous aimerions faire une véritable place à la parole des élèves, des étudiants, des stagiaires ou des apprentis, sous la forme de vidéos projetées lors de des rencontres nationales de l’innovation pédagogique.

Qui peut participer ?

Ce concours est ouvert à tout apprenant (élève, apprenti, stagiaire, étudiant) inscrits en 2019/2020 dans un établissement d’enseignement agricole public ou privé. Les apprenants doivent candidater individuellement ou collectivement au titre d’une association liée au Lycée (Association d’élèves, ALESA, foyer, etc.).
La participation au concours doit être coordonnée par l’établissement de formation avec un
maximum de 6 vidéos par établissement. »

Valorisation et dotation

Une dotation de 300 euros est prévue pour les quatre premiers lauréats (300 Euros pour le foyer de l’école / association des élèves ) et la valorisation des vidéos et des lauréats du concours sur plusieurs sites web et réseaux sociaux dont le site des rencontres nationales pollen.chlorofil.fr.

Styles et formats vidéo

Il n’y a pas de format imposé. Vous pouvez choisir de traiter un sujet avec une forme scénarisée, réaliser des interviews avec des élèves, avec des professionnels, des questionnements avec des motsclés en guise de réponse, prendre un point de vue décalé (le regard d’une brebis à l’heure du numérique qui verrait se transformer le travail des professionnels qui s’occupent d’elle), l’humour (se déguiser en GPS), etc…
• témoignages face caméra
• débat entres élèves
• interviews d’élèves
• mini métrages …
Vidéo d’une durée de 3 minutes 00 maximum plus le générique de fin

Date limite de retour des réalisations : 15 février 2020

Tous les détails (pdf) : Règlement du concours vidéo Rencontres de l’innovation pédagogique 2020.

L’affiche du concours

 

Tous les renseignements sur les rencontres nationales de l’innovation pédagogique, à Montpellier, les 18 et 19 mars 2020 sur Pollen au menu Rencontres.

Le déroulement et les résultats du concours sont à la page Pollen : Le concours vidéo des rencontres 2020.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Un projet éducatif formalisé, partagé et porté par tous à la MFR de Semur en Auxois.

Dans le cadre d’un accompagnement fait par AgroSup Dijon autour de la question de l’internat comme vecteur potentiel de réussites pour les jeunes, nous avons pu exprimer les valeurs qui nous animent, nos règles d’action dans la conduite de notre projet éducatif.

C’est ce que nous tentons de vous faire partager à travers ce témoignage écrit mais surtout dans ces vidéos qui abordent plusieurs thématiques et qui présentent le point de vue de la direction, des formateurs et des élèves.

Découvrir en détail ce témoignage

 

Les 4 vidéos ci-dessous présentent : le projet éducatif, la vie résidentielle, le lien avec les familles, les exigences par rapport au travail scolaire même durant les périodes en entreprise.


 

 




Comment enseigner avec un CASDAR ? Exemple en BTSA ACSE par apprentissage avec le CASDAR Luz’Co à l’EPLEFPA de Cibeins.

L’EPL s’est engagé dans un CASDAR (Luz’Co) avec une commande de livrable = un scénario pédagogique autour du thème du CASDAR (Luzerne en collectif).
Brigitte RINGEVAL, représentant l’EPL au sein du CASDAR et intégrée dans le dispositif des référents agroécologiques, et à ce titre ayant bénéficié des premiers regroupements et formations à l’enseigner autrement à produire autrement, en a saisi l’enjeu : comment enseigner avec le CASDAR Luz’Co ?
C’est alors posée la question d’un livrable sous la forme d’un enseignable (voir la vidéo ci-dessous)

Brigitte RINGEVAL a donc travaillé à l’élaboration d’un scénario pédagogique pour des BTS ACSE par apprentissage en suivant une démarche croisant les apports de la didactique professionnelle, des pédagogies constructivistes et de la didactique du développement durable. Les savoirs en jeu ont été identifiés et construits au départ de l’activité par l’équipe enseignante, mobilisés ensuite avec les apprenants et tracés tout au long de l’activité. Les étudiants ont été mis en enquête auprès d’acteurs du territoire et ont élaboré un diagnostic et des hypothèses de solution présentés aux acteurs du territoire.
Une des originalités du travail est qu’il s’agissait de comprendre un échec pour en dégager les conditions d’une réussite. Ce travail à partir d’une question territoriale à potentiel problématique a donné lieu à une activité pluridisciplinaire étalée sur 10 jours.

Pour ce travail, Brigitte RINGEVAL a été accompagnée par Christian PELTIER de la Bergerie Nationale. Les appuis se réalisaient par téléphone et en présentiel.

Pour découvrir en détail cette scénarisation pédagogique

 

Dans cette vidéo deux Inspecteurs d’enseignement agricole expliquent l’intérêt des CASDAR, RMT… pour l’enseignement, et précisent la distinction entre LIVRABLES et ENSEIGNABLES, pour renforcer les apprentissages sur les questions de transition agro-écologique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Des expérimentations pédagogiques avec des équipes du lycée agricole de Cibeins – Une analyse de pratique en physique-chimie.

Engagée depuis 3 ans dans le dispositif « Expérimentation innovation pédagogique » pour « Enseigner autrement pour répondre à l’hétérogénéité des publics et des objectifs », l’équipe de 2nde générale, augmentée de celle de BTSA ACSE par apprentissage, a souhaité aller plus loin dans l’analyse de ses pratiques.

Depuis 3 ans, l’équipe enseignante a initié une véritable dynamique collective autour de la réussite des élèves. Si elle a beaucoup échangé et donner à voir, il lui a paru important de se doter d’outils théoriques afin de dépasser l’échange et d’initier des analyses de pratiques lui permettant d’être plus réflexive.

C’est ainsi qu’en janvier 2019, 22 enseignants-formateurs se sont réunis pour s’initier à l’analyse de pratique pédagogique, accompagnés par Isabelle Gaborieau et Christian Peltier de la Bergerie nationale de Rambouillet.

Cette capitalisation est le fruit des cogitations de l’équipe lors de cette première analyse à laquelle Hélène Devillard, l’une des collègues, enseignante en physique-chimie, a bien voulu se plier.

Pour découvrir en détail le déroulement de cette réflexion

 

La vidéo ci-dessous donne la paroles à l’équipe pédagogique de Cibeins.