Les pôles des rencontres 2021

Sept pôles, organisés sous forme d’ateliers collaboratifs,  abordent des thématiques variées.

Pôle1 – Numérique professionnel et éthique

L’atelier se destine à explorer des pistes de réflexion autour de l’usage professionnel des outils numériques. A la fois atouts pour participer activement à la transition (agro) écologique, les outils numériques peuvent aussi représenter des risques de par la perte d’autonomie qu’ils peuvent induire et la perte de contrôle des données manipulées. L’atelier s’appuie sur deux expériences : outils de l’agriculture connectée et robots sociaux en activité de services aux personnes.

Format d’animation : Présentation, débat et analyse réflexive

Coordination : Christian Peltier, Aurélie Javelle, Véronique Wozniak

Pôle2 – Coopérer pour apprendre / apprendre à coopérer

La coopération est un facteur permettant et favorisant les apprentissages. Une pédagogie coopérative confère aux différents acteurs de la relation éducative des statuts et des fonctions nouvelles. Ainsi, l’enseignant accompagne davantage qu’il ne professe et les apprenants sont invités à davantage s’impliquer dans la construction de leurs itinéraires de développement, de sens pour les apprentissages, de motivation pour l’action. Servie par une organisation particulière du temps et des espaces, une pédagogie coopérative vient également renforcer des formes de responsabilisations (vis-à-vis de soi, des autres, du Monde) et d’autonomisation.

Que sait-on exactement de l’apprentissage coopératif ? Y a-t-il des conditions particulières à réunir pour mettre en place de manière efficace ce moyen d’apprentissage ? Les outils numériques peuvent-ils être compatibles avec la mise en oeuvre de démarches coopératives ?

Format d’animation : Mini conférence, jeux collaboratifs, World Café

Coordination : François Guerrier, Loïc Braïda, Christian Resche, Katell Collet, Nathalie Flipo

Intervenant : Sylvain Connac (LIRDEF, UPVM)

Pôle3 – Activité des enseignants et des élèves en classe

Ce pôle se centre sur l’activité des enseignants et des élèves en situation d’enseignement-apprentissage, en présentiel ou à distance ainsi que sur la manière dont ils peuvent s’approprier des outils, numériques ou non.

Les usages du numérique comme leur appropriation peuvent être divers. Dans quelle mesure ces usages, souhaités ou obligés en temps de pandémie, ces appropriations diverses facilitent-elles ou non les apprentissages chez les élèves ? Nous nous centrerons sur ce que les outils permettent ou empêchent, à la fois du côté de l’enseignant et du côté de l’élève. Ce pôle se déclinera en deux temps :

  • un temps sur les enseignements à distance, les conditions pour que ceux-ci permettent des apprentissages ;
  • un temps sur des outils particuliers : les « techniques de rétroaction en classe » : quiz, nuages de mots ou autres modalités pour faire participer tous les élèves sur un temps court.

Coordination : Isabelle Gaborieau, Audrey Murillo, Michel Dumas

Pôle4 – Innovations et organisations numériques

La continuité pédagogique a demandé une forte réactivité et a poussé toute la communauté éducative vers l’usage d’outils inconnus (classe virtuelle, plateforme de formation…) et vers l’animation d’une pédagogie davantage outillée.

Ce pôle, qui alternera des temps de plénière et des travaux de groupes, qui s’appuiera sur des témoignages d’établissements et des résultats d’enquêtes, cherchera à repérer les mécanismes mis en œuvre pour développer ces nouvelles stratégies numériques.

Ainsi le concept d’innovation doit nous aider à comprendre les changements structurels, planifiés, mais aussi les changements spontanés proposés par les acteurs, les valeurs qui motivent à accepter ces changements ainsi que le rôle de l’institution, représentée par le chef d’établissement, pour installer de façon partagée et durable les changements perçus comme les plus bénéfiques.

Format d’animation : Classe virtuelle, plénière, travaux de groupes.

Coordination : Franck Picault, Damien Deloge, Nina Asloum, Françoise Cros.

Pôle5 – Pour une cohérence éducative renouvelée

Alors que les prescriptions invitent à penser de manière holistique l’éducation de l’élève, dans les faits l’école compartimente les espaces-temps éducatifs : la « vie scolaire » se trouve reléguée aux espaces-temps éducatifs hors la classe, la classe devient le lieu de l’acquisition des savoirs, et dans le foyer familial, les parents auraient un rôle de relais, à moindre d’être perçus comme des perturbateurs. La période de confinement, la violence dont l’école fait l’objet mettent en lumière le manque de cohérence éducative et le mal-être qui en résulte pour l’ensemble des acteurs du système éducatif.

Comment tisser un lien entre les temps d’apprentissages, les temps de socialisation et d’émancipation de la personne ? Comment penser les espaces et temps dans et hors l’école ? Comment permettre à chaque acteur d’exprimer son plein potentiel tout en s’inscrivant dans une dynamique d’équipe apprenante ?

Format d’animation : méthode CLIM

Coordination : Michel Vidal, Christelle Renault, Estelle Veuillerot.

Pôle6 – L’ accessibilité numérique au sein de dispositifs inclusifs

Dans ce pôle, nous tenterons de comprendre comment les outils numériques peuvent avoir un effet bénéfique sur les apprentissages des apprenants à besoins particulier.
Nous apporterons un éclairage sur les gestes pédagogiques des enseignants et sur les dispositifs mis en oeuvre pour garantir une bonne intégration des outils au sein des établissement de l’enseignement agricole.

Format d’animation : conférences et ateliers

Coordination : Lætitia Branciard, Hervé Lipp, Antoine Galindo

Pôle7 – Pôle découvertes

Ce pôle se déroulera sous la forme de 4 séquences d’une heure pendant lesquelles les participants pourront alterner entre des mini-conférences et des ateliers où ils expérimenteront des outils, des méthodes ou des dispositifs pédagogiques innovants. Les mini-conférences traiteront d’innovation en équipe pluridisciplinaire, de numérique et de public en difficulté, d’open badge et de collaboration entre chercheurs et enseignants. Et durant les ateliers, les participants pourront visiter un learning center ou un fab lab, s’initier à la conduite de drones, à la prise de note en dessin, à la gestion de projet agile ou à l’élaboration d’une carte de controverses, tester leurs compétences numériques et découvrir un jeu sérieux ou un simulateur.

Des miniconférences :

  • Articuler recherche pédagogique-formation de formateurs et production de ressources, un terreau pour l’innovation dans l’enseignement agricole – Marie Odile Nouvelot et Françoise Savy (Memorap)
  • Les Open badges pour soutenir le pouvoir d’agir des apprenants. P. Petitqueux (DR TIC Normandie) et Fabien PAQUEREAU ( DR TIC Pays de la Loire
  • Du lien éducatif au temps du confinement- Étude de terrain dans l’enseignement agricole chez les jeunes en formation au niveau 5 et 4 Corinne Covez ( L’institut Agro – Florac )
  • Enseigner les transitions (agro) écologiques : quels points d’appui pour innover en équipe pluridisciplinaire ? avec Béatrice Degrange et Isabelle Gaborieau (AgroSup Dijon)
  • Apprendre avec le numérique pour des publics en difficulté Témoignage d’Emilie Pruvot, enseignante en biologie à l’institut de Genech

Des ateliers :

SEGAE / découverte d’un learning center / BricoLab / le jeu de La Grange / les pouvoirs du sketchnote / un module drone pour les élèves / Pixathon / Les sérious games / l’outil PARCEL / Apprendre la forêt par la simulation ….

Coordination : Hélène Laxenaire, Christèle Roux.