Liste des actions

Enseigner le sol autrement à l’EPLEFPA de la Baie de Mont Saint Michel

EPLEFPA de Saint Hilaire du Harcouët, Normandie

Route de Fougères,

 50600 Saint-Hilaire-du-Harcouët

Tél : 0233910220
Site web : http://lycee-agricole-de-la-baie-du-mont-saint-michel.fr/
Responsable : Etienne HY , etienne.hy@educagri.fr

DESCRIPTION SYNTHETIQUE DE L’ACTION

Un partenariat DRAAF, enseignement supérieur et enseignement technique

Une convention de partenariat a été signée entre AgroCampus Ouest, la DRAAF Normandie et l’EPLEFPA de la Baie du Mont St Michel dans le cadre de la mise en place du Programme Régional « enseigner à produire autrement ». Ce partenariat porte sur la prise en compte du sol dans sa st_hilaire_epa_7dimension « écosystémique« .
L’expérimentation consiste à observer et évaluer – au champ ou en laboratoire – l’évolution des propriétés du sol dans une succession culturale à orientation fourragère conduite avec un travail du sol simplifié et une conduite à bas niveau d’intrant. La rotation étudiée comprend une base de maïs fourrage, méteil ensilé, féverole et céréales. La convention prévoit un échange annuel pour une durée de 7 ans. Elle porte à la fois sur la mise à disposition d’une parcelle comme terrain d’expérimentation et des échanges pédagogiques.

Des rencontres renouvelées.

En 2015, nous avions étudié le sol de la parcelle dans sa composante physique et en particulier la structure du sol avec l’aide d’Hubert Boizard de l’INRA de Laon.st_hilaire_epa_1

Cette année scolaire, l’échange a eu lieu entre le 14 et le 16 novembre 2016. L’EPLEFPA du lycée agricole de la Baie du Mont St Michel de Saint Hilaire du Harcouët a accueilli cette fois 12 étudiants de l’agrocampus en master 2 ainsi que leur 4 encadrants : S. Menasseri, M. Carof, O. Godinot et S. Busnot rattachés à l’unité pédagogique Agronomie et amélioration des plantes du département SVAH (Sciences du végétal pour l’agriculture et l’horticulture).

Lors de cette session de trois jours, nous avons pu mettre en place plusieurs échanges :

Le lundi matin, le programme régional « enseigner à produire autrement » et l’exploitation du lycée ont st_hilaire_epa_5été présentés aux étudiants de l’AgroCampus. L’après-midi a été consacrée à la visite de la parcelle et aux prélèvements d’échantillons de sol (pour une analyse au laboratoire) avec la collaboration de Benoît Le Gal et de Etienne Hy.

Le mardi a été réservé à des études de terrain concernant le sol de la parcelle expérimentale actuellement implantée pour moitié en couvert végétal (mélange multispécifique de type Biomax). Plusieurs ateliers ont été mis en place: analyse de l‘activité biologique, évaluation de l’état structural par le méthode bêche, pénétrométrie, st_hilaire_epa_2profondeur,… Les élèves de l’AgroCampus ont ainsi animé 5 ateliers afin de présenter et de faire manipuler les élèves de BTS ACSE 1ère année de notre établissement. Une manière d’inverser la classe et de faire en sorte que les étudiants deviennent enseignants.

Le mercredi matin, en salle, les étudiants de l’AgroCampus ont conçu et présenté un travail dirigé à l’intention de nos élèves de BTS ACSE 2ème année à propos de la méthode du bilan humique à la parcelle (selon la méthode Hénin-Dupuis). Cette méthode permet d’évaluer le stock en carbone organique à long terme en st_hilaire_epa_8relation avec la succession culturale et les itinéraires techniques envisagés. Et l’après midi, un bilan de la séquence a été fait.

Ce fonctionnement plutôt innovant présente de nombreux intérêts:

  • Les étudiants de l’AgroCampus et nos étudiants de BTS ACSE ont montré un intérêt positif et particulier à cette séquence pédagogique.
  • Les relations et l’écoute entre étudiant est très bonne, en particulier du fait de l’absence de relation d’autorité.
  • Les approches de terrain, au laboratoire et en salle sont très complémentaires.

Le bilan est donc très positif et l’expérimentation sera reconduite l’an prochain avec quelques améliorations et en particulier un moment de la séquence où ce seront les BTS ACSE qui à leur tour seront mis en « position d’enseignant » face aux étudiants de l’AgroCampus.

Plusieurs objectifs.

Comme indiqué dans la première lettre d’information « Enseigner à produire autrement en Normandie » d’octobre 2016, cette action vise trois objectifs :

L’objectif pédagogique : enseigner le sol autrement
D’un point de vue pédagogique, l’expérimentation repose sur le principe d’un échange de pratiques st_hilaire_epa_3entre les BTS ACSE du lycée agricole et les étudiant-es de l’AgroCampusOuest. Chaque groupe doit restituer à l’autre les outils utilisés et les résultats de leur analyse.
Par ailleurs, la volonté est de tester et diffuser des méthodes et outils d’analyses simples et facilement transposables. Deux méthodes testées lors de la première année d’expérimentation et faciles à mettre en œuvre sont la méthode bêche et le profil cultural.

L’objectif agro-écologique : favoriser la biodiversité et la vie du sol
L’objectif est de favoriser le potentiel agronomique de la parcelle par une amélioration de la st_hilaire_epa_6composante sol et en particulier son côté « vivant » et de mettre en place un système de culture résilient. Le travail du sol est simplifié, la rotation est diversifiée, les variétés sont rustiques et les cultures sont conduites de manière intégrée. La parcelle expérimentale est divisée en deux de manière à suivre la succession culturale à deux périodes différentes de la rotation

L’objectif économique : produire des fourrages de qualité
La parcelle est destinée à satisfaire une partie des besoins du troupeau laitier. Elle produira donc successivement du maïs ensilage, du méteil ensilé, de la féverole (valorisée en grains inertes) et des céréales pour l’ajustement des besoins énergétiques et la paille. La contrainte particulière est que la parcelle est distante de 6 km du corps de ferme, mais à proximité du lycée. Par ailleurs, elle profite d’un environnement écologique favorable: orienté ouest et entourée de prairies et d’un verger conduit en agriculture biologique.

 

Le poster : Analyse de la fertilité du sol d’une parcelle du LTA de Saint Hilaire-du-Harcouët
(cliquer sur l’image pour agrandir, format pdf disponible ci-dessous)

poster-saint-hilaire

 

 

FICHIERS A TELECHARGER

Descriptif : La lettre d’information « Enseigner à produire autrement en Normandie » d’octobre 2016.
Lettre-EPA-no1_Normandie_oct2016.pdf

Descriptif : Poster : Analyse de la fertilité du sol d’une parcelle du LTA de Saint Hilaire-du-Harcouët
Poster-Saint-Hilaire.pdf

VIDEOS

 

Mots-clés : Agroécologie, Exploitation agricole, halle, atelier., Partenariats, Pédagogie de groupe, de pairs

Voie de formation : Formation initiale
Niveau de formation : III (BTS)
Initiative du dispositif : Locale

Référent : Emmanuel BON ,emmanuel.bon@educagri.fr

Etat de l’action : En cours
Nature de l’action : Innovation

 

COMMENTAIRES

Aucune entrée trouvée

Ajouter un commentaire