Liste des actions

Professionnels de santé, formateurs et enseignants au service de la professionnalisation du jeune, à la MFR de Mandeure

MFR Mandeure, Bourgogne-Franche-Comté

18 rue du Pont

 25350 Mandeure

Tél : 0381300102
Site web : http://www.mfr-mandeure.fr/
Responsable : Michaël Rolle , michael.rolle@mfr.asso.fr
Rédacteur de la fiche : Michaël Rolle et Laure Magnier

DESCRIPTION SYNTHETIQUE DE L’ACTION

Dans le cadre de la rénovation du Bac pro SAPAT, l’équipe de la MFR de Mandeure s’est approprié collectivement le référentiel de diplôme pour construire une formation s’appuyant sur des situations professionnelles. L’établissement a ensuite participé en région à la construction d’un livret de suivi et de compétences des stagiaires. Le travail en équipe a ensuite permis à l’établissement de décliner ce livret pour d’autres secteurs.

Les évènements déclencheurs

L’action a débuté avec la mise en place sur l’établissement du bac pro SAPAT. En 2010, une réunion des MFR de la région Franche-Comté pour le lancement de la rénovation a fait ressortir la nécessité de travailler collectivement. En effet, toutes les MFR ne proposaient pas la totalité de la formation. Il était donc important d’harmoniser les plans de formation et d’évaluation afin de permettre les transferts d’élèves entre établissements.
Par la suite, notre participation à un nouveau groupe de travail régional pour construire un livret de suivi a donné une nouvelle ampleur à notre projet.

Le déroulement du projet : une alternance de travail en réunions inter établissements et au sein de la MFR de Mandeure.

1. Travail en inter région
Lors d’une réunion régionale des MFR, consacrée au lancement du bac professionnel SAPAT, il a été proposé à tous les établissements de remplir un tableau mettant en relation SPS, activités de la fiche descriptive d’activité, capacités et  modules. Comme tous les établissements, la MFR a complété ce tableau en équipe. Une lecture assez fine du référentiel était nécessaire puisqu’il fallait aller chercher des éléments dans ses différentes parties (référentiel professionnel, de certification et de formation). Un tableau commun a ensuite été construit par des représentants des différentes MFR.

2. L’équipe de Mandeure a ensuite souhaité aller plus loin dans la démarche
En équipe complète, nous nous sommes appuyés sur le tableau issu de la synthèse en inter région pour déterminer les grands axes de travail. Cela nous a permis de construire un grand bandeau répartissant les différentes activités à travailler en stage sur les 3 ans de formation. Ce bandeau précise pour chacune de semaine de formation, les capacités travaillées, les SPS préparées pour l’alternance et les activités (issues de la FDA) liées.
Ce bandeau très complet a ensuite été simplifié  afin de définir pour chaque période de stage les activités que l’élève doit réaliser (exemple : Gérer les stocks, les commandes et le matériel ; répondre au téléphone et relayer les informations…).
C’est seulement après cette étape que nous sommes réellement entrés dans le référentiel de formation pour planifier la répartition des modules, des objectifs de formation, les principaux temps forts et les CCF sur les 3 années. Ce travail nous a permis d’élaborer des rubans pédagogiques construits autour de situations de travail. Ce travail complet a duré une semaine entière. Cependant, cela nous a permis à tous de nous approprier collectivement le référentiel de diplôme ce qui nous semblait nécessaire. Tous les formateurs avaient ainsi des objectifs communs et connaissaient les contraintes des uns et des autres. C’est également cette première étape de travail collectif en interne qui nous a ensuite permis et donné envie d’aller plus loin.

3. Construction en interne d’un portefeuille de compétence à remplir par le jeune.
Cet instrument devait favoriser le lien entre le travail réalisé en stage et à la MFR. Cependant, nous nous sommes rapidement rendu compte que ce portefeuille de compétence n’était pas opérationnel. Les compétences listées étaient trop nombreuses et  certaines ne pouvaient pas être conduites en stage. Les champs de compétences trop généraux ne parlaient pas aux maitres de stage qui ne voyaient pas le lien avec les tâches réelles qu’ils pouvaient donner aux élèves. Il était nécessaire de simplifier les documents et de le recentrer sur les activités précises que les élèves devaient conduire en stage.

4. La MFR a alors collaboré à partir de 2013 à deux nouveaux projets régionaux qui nous ont permis d’avancer collectivement dans ce sens.

  • Création d’un guide de « Préconisations pour le Tutorat des stagiaires bac-pro ASSP et SAPAT dans les structures de soins de Franche-Comté » (2013). Ce guide d’accueil du stagiaire été construit au niveau régional par un groupe de travail auquel a participé la MFR de Mandeure et qui regroupait des représentants de l’ARS et de différentes structures d’enseignement et de soins…
    Il comprend une présentation des BAC PRO SAPAT et ASSP et précise les 18 activités professionnelles concrètes que l’on peut confier au stagiaire. L’entrée par les activités vise à rendre ce guide utilisable au quotidien aussi bien par les élèves que par les maitres de stage.
  • Création d’un livret de suivi et de compétences du stagiaire en formation Bac Professionnel SAPAT (2015).
    Le groupe de travail qui a contribué à l’élaboration du document est constitué d’enseignants issus d’établissements représentant les trois composantes de l’Enseignement Agricole de Franche-Comté (Enseignement Agricole Public, CNEAP, MFR). Ce livret est un outil individuel qui suit le stagiaire pendant ses trois années de formation. Il permet d’assurer une meilleure liaison entre les différents lieux de formation et de réaliser l’évaluation des stages effectués auprès de personnes non autonomes, de structures de la petite enfance et le stage « support » davantage axé sur le territoire.

5. Poursuite du travail au sein de la MFR avec la déclinaison du livret pour les autres lieux de stage (personne dépendantes à domicile, infirmière libérale, pharmacie, animation, école maternelle, …).
L’objectif est toujours de préciser les activités que les élèves doivent réaliser en stage. Ce travail s’est fait en collaboration avec différents partenaires : anciens élèves, DRAAF SRFD, professionnels accueillant nos jeunes en stage et les professionnels du collectif « petite enfance ».  Ce guide d’accueil se présente maintenant sous forme d’un petit classeur avec des intercalaires.

 

Les résultats de ces actions 

Aujourd’hui, l’équipe considère que le portefeuille de compétence fonctionne bien car il est utilisé et reconnu par tous les partenaires. Les élèves s’appuient sur ce document lors de leur recherche d’emploi et l’insertion professionnelle est bonne.  Les professionnels le comprennent et l’utilisent sans doute car ils ont collaborés à sa création.  Tous les formateurs de la MFR l’utilisent et participent à la mise à jour des documents.

D’une façon générale, ce travail collectif sur le référentiel du Bac pro SAPAT a permis d’améliorer

  • La connaissance du travail de chacun au niveau de l’établissement,
  • La cohésion de l’équipe enseignante,
  • L’articulation entre la formation à la MFR et les périodes en milieu professionnel car la formation s’appuie maintenant beaucoup plus sur des situations
  • La mise en place de projets pluridisciplinaires,
  • Le développement de partenariat avec le milieu professionnel car toute l’équipe connait bien ce milieu,
  • La reconnaissance de notre établissement par les professionnels et les familles.

D’autres projets sont nés en prolongement de ce premier travail et nous souhaitons continuer en essayant d’articuler  maintenant la formation bac pro et le BTS qui vient d’être mis en place.

Différents facteurs ont facilité notre action

  • Les phases d’aller-retour entre travail dans l’établissement et inter établissement. Le travail en équipe a été une force autant en interne que lors des travaux en inter région dans le groupe des MFR ou dans le groupe collectif enseignement public/MFR/CNAP. Le travail en commun avec des échéanciers a été une incitation à bien avancer collectivement. Nous avons également pu nous appuyer sur les ressources de tous.
  • Le soutien des professionnels
  • Le temps dégagé (pour nous 1 semaine entière). Cela peut paraitre long, mais nous pensons que cela n’a vraiment pas été du temps perdu.
  • La possibilité de travailler avec l’ensemble de l’équipe éducative même si nous avons parfois travaillés en groupe restreint.
  • Un travail en petites étapes. Ce qui a permis à tout le monde de s’approprier l’ensemble du référentiel. En interne, l’appropriation est souvent passée par des schémas et des tableaux pour créer des outils de lecture pour les élèves et les familles
  • Le rôle de la direction qui nous a responsabilisés.

Cette action a été présentée lors des deuxièmes rencontres nationales de l’innovation pédagogique de l’enseignement agricole.

 

FICHIERS A TELECHARGER

Descriptif : Livret de suivi et de compétences du stagiaire en formation Bac Professionnel SAPAT (2015)
01.-livret-Bac-Pro-SAPAT-DRAAF-2.pdf

Descriptif : Guide de «~Préconisations pour le Tutorat des stagiaires bac-pro ASSP et SAPAT dans les structures de soins de Franche-Comté~» (2013)
00.-Guide-livret-de-suivi-du-stagiaire-ARS.pdf

VIDEOS

 

Mots-clés : Motivation, engagement, Partenariats, Pilotage pédagogique, Professionnalisation, dynamique d’équipe, Stages et temps en entreprise

Voie de formation : Formation initiale
Niveau de formation : IV (Bac pro, Bac général)
Initiative du dispositif : Régionale

Etat de l’action : Terminée
Nature de l’action : Innovation

 

COMMENTAIRES

Aucune entrée trouvée

Ajouter un commentaire