Résultat de la recherche avancée de témoignage

Étudier les nouvelles technologies en élevage dans le cadre d’un module d’adaptation professionnelle, à la MFR de Loudéac.

MFR de Loudéac., Bretagne

31 Rue Anatole le Braz,

 22600 Loudéac

Tél : 02962 0227
Site web :
Responsable : Clément MNIAI , clement.mniai@mfr.asso.fr

DESCRIPTION SYNTHETIQUE DE L’ACTION

Cette action fait partie d’une série de 10 témoignages sur l’élevage de précision. En bas de page vous trouverez la liste complète.

Intentions pédagogiques concernant l’activité
Conduire l’analyse du fonctionnement et de l’impact d’une nouvelle technologie en élevage

2.      Enseignant/formateur référent / discipline(s) enseignée(s)/ adresse mail:
Clément MNIAI, formateur zootechnie, responsable filière Baccalauréat professionnel Conduite et Gestion de l’Entreprise Agricole (CGEA)

clement.mniai@mfr.asso.fr

3.      Classe(s) / effectif(s)
Classe 1ère Bac pro CGEA ; 15 en 2018-2019
4.      Formateurs/enseignants et autres personnels de l’établissement impliqués/ disciplines :
5.      Objectifs de l’activité pédagogique
Analyser le fonctionnement et l’impact d’une nouvelle technologie

·         objectif 1- Présenter les caractéristiques de l’environnement économique en relation avec la production animale choisi,

·         objectif 2- Présenter les composants et le fonctionnement du système de production,

·         objectif 3- Maîtriser les connaissances scientifiques et techniques nécessaires à la conduite du système d’élevage,

·         objectif 4- Exposer les contraintes environnementales,

·         objectif 5- Analyser le fonctionnement et l’impact de nouvelles technologies.

6. Contexte de l’activité menée (cadre professionnel, place dans le projet d’établissement, réponse appel à projet, …) :
Les outils d’aide à la décision, la gestion des flux de données et les machines connectées bénéficient d’une forte attractivité.

La maîtrise de l’évolution technologique et des charges de structure qui y sont liées constitue un enjeu. Le développement et l’accès aux nouvelles technologies auront un impact significatif sur l’organisation et la productivité du travail, ainsi que sur la compétence et la relation des professionnels du vivant.

Pour préparer les élèves aux emplois du futur, l’équipe pédagogique de la MFR de Loudéac a proposé un module d’approfondissement professionnel (MAP) en lien avec les nouvelles technologies qui leur permettra d’ajouter des compétences et une qualification ciblée afin de s’adapter au mieux à cet univers en changement.

La séquence pédagogique se base sur une recherche documentaire en lien avec la période de formation en milieu professionnel et permet d’étudier les différentes composantes des outils/matériels choisis.

L’objectif général est de présenter les équipements et automatismes innovants permettant d’accroître l’efficacité de la surveillance et de la gestion de la production. A titre d’exemple : robot de traite, capteur de rumination, distribution automatisée de l’alimentation, applications de suivi de troupeau, etc.

7. Modalités d’intégration dans la formation (place dans le ruban pédagogique, référence aux capacités préparées)
La situation pédagogique participe à la validation de la Capacité C11 « s’adapter à des enjeux professionnels particuliers ».
8. Modules concernés
Module d’Adaptation Professionnelle (MAP)
9. Modalités d’évaluation de l’activité pédagogique (évaluation formative et certificative, référence aux capacités préparées)
Évaluation menée par un formateur technique, à la fin de la période dédiée au MAP.

La séquence est évaluée au moment du Contrôle Certificatif en Cours de Formation (CCF) au mois d’avril.

Nature de l’évaluation : l’oral de quinze minutes porte sur une étude de cas réalisée en milieu professionnel ainsi que sur les contenus des intervenants et les cours théoriques.

Modalités de déroulement de l’épreuve : Préparation de dix (10) minutes suivies d’un oral de quinze (15) minutes.

10. Modalités de mise en œuvre (durée, période réalisation, description de chacune des étapes, activités menées, moyens matériels et humains mobilisés, …)
Cette séquence peut être positionnée avant et après la période de formation en milieu professionnel (stage) dans une entreprise agricole qui utilise une nouvelle technologie (minimum une semaine de stage – 35h).

La séance se déroule dans la salle informatique durant 2h. Avant le départ en stage, chaque jeune doit chercher des informations sur la nouvelle technologie qu’il a choisi de présenter pour comprendre son fonctionnement et son utilité. A la fin de la séance, les jeunes présentent leur travail et un échange est engagé pour comparer les outils.

Au retour du stage, une autre séance permet de finaliser la rédaction du dossier pour le CCF.

Plusieurs étapes sont à prévoir :

1- Brainstorming : qu’est-ce qu’une nouvelle technologie en élevage ?

2- un temps de recherche sur la nouvelle technologie choisie en stage,

3- un temps d’analyse de fonctionnement,

4- un temps d’analyse des impacts,

5- un temps d’échange,

6- éventuellement émettre des hypothèses pour vérification sur le lieu stage.

11. Productions réalisées :
Étude de cas réalisé en stage : présentation du contexte et de la nouvelle technologie

Contexte de l’entreprise

Situation géographique de l’élevage.

Présentation de la structure (les terres, les cultures, les bâtiments, le matériel, la main d’œuvre).

L’élevage : Présentation du cycle de production en lien avec la nouvelle technologie

L’alimentation, types et catégories d’aliments, origine.

La reproduction (éventuellement) : cycle de reproduction, insémination, mise bas etc.

Santé, etc.

La collecte et commercialisation des produits

Analyser le fonctionnement et l’impact de nouvelles technologies

Expliquer le fonctionnement, l’utilité, le coût et la rentabilité de l’outil/équipement/ automatisme innovant permettant d’accroître l’efficacité de la surveillance et de la gestion de la production (analyse des volets : économique, social et environnemental). A titre d’exemple : robot de traite, capteur de rumination, distribution automatisée de l’alimentation.

12. Intervenants ou interlocuteurs extérieurs :
Dans un cadre plus général (non lié à la séquence), des visites peuvent être réalisées dans des structures qui utilisent une nouvelle technologie.

·                     La ferme de Lintan (trois élevages, un seul toit : 180 VL, 300ha, 6UTH, 4 robots de traite, un robot d’alimentation),

·                     Stations expérimentales (chambre d’agriculture 22 ferme de Crecom et Mauron),

·                     Autres élevages (maîtres de stage éventuellement) qui restent à définir pour 2019,

·                     Témoignages d’agriculteurs à prévoir.

13. Analyse de la séance / séquence (atteinte des objectifs, les réussites de cette activité (ce qu’a permis cette activité ?), ce qui a facilité la réussite, les difficultés rencontrées, les points de vigilance, si c’était à refaire ….).
·                     Il faut amorcer le travail en début d’année pour permettre aux élèves d’avoir le temps de rechercher un lieu de stage avec une nouvelle technologie.

·                     Le fait de connaître l’outil sur lequel ils vont travailler/évaluer permet la réussite de la séance.

·                     Un cadrage de l’activité peut être réalisé en amont pour orienter les jeunes vers des exemples d’outils qu’ils peuvent analyser. La réalisation d’une liste des nouveautés en élevage est à prévoir tout en leur laissant la possibilité de découvrir autres choses (par exemple les nouvelles technologies en production végétale).

·                     (Ouverture d’esprit pour un public pas habitué à ce genre de fonctionnement).

·                     On prévoit de se rapprocher et de créer des partenariats avec des entreprises qui fabriquent des robots de traite et commercialisent des nouvelles technologies.

15. Quelques témoignages des enseignants/formateurs impliqués (et/ou autres intervenants)
C’est une activité qui oblige l’enseignant à rester à la pointe des avancées du domaine professionnel.

Les élèves portent un intérêt particulier à l’apprentissage permanent de nouveautés.

10 témoignages sur l’élevage de précision.

Des colliers d’activité pour optimiser les performances de reproduction des vaches allaitantes à l’EPL du Bourbonnais Découvrir
Détecter et maitriser les boiteries dans son cheptel, à l’EPLEFPA de Rennes Le Rheu Découvrir
Réaliser une bande dessinée sur l’agriculture du futur, au Lycée agricole Albi-Fonlabour Découvrir
Raisonner l’investissement dans un dispositif d’alimentation automatisé avec comme point de départ un voyage d’études, à l’EPL du Bourbonnais Découvrir
Étudier les nouvelles technologies en élevage dans le cadre d’un module d’adaptation professionnelle, à la MFR de Loudéac. Découvrir
Analyser des données issues de capteurs pour interpréter l’information et aider à la prise de décision à AgroCampus Ouest Découvrir
Prise en main et utilisation quotidienne d’une installation de traite robotisée au CFA de Canappeville Découvrir
S’initier à l’élevage de précision et comprendre la logique de mesure et de traitement de l’information, à AgroSup Dijon. Découvrir
Vers une représentation objectivée de l’élevage de précision et de ses impacts, à AgroSup Dijon Découvrir
Mise en œuvre d’un robot de traite et opérations de maintenance préventive à Vesoul Agrocampus. Découvrir

Ce travail s’est réalisé dans le cadre d’un projet animé par Monique Varignier, inspectrice pédagogique de l’enseignement agricole, d’Emmanuelle Zanchi, animatrice du collectif Reso’them de la transition agroécologique/élevage de la DGER, Alexandre Burkhalter, enseignant en sciences et techniques des équipements agricoles, coordinateur licence professionnelle « Maintenance et technologie des systèmes pluritechniques: parcours GTEA et ARE » à Vesoul Agrocampus et de Pascal Pierret, enseignant chercheur à AgroSup Dijon.

Et bien sûr il faut remercier tous les contributeurs qui ont participé à cette analyse de situations pédagogiques.

 

FICHIERS A TELECHARGER

Descriptif : Sur l’élevage de précision. Monique Varignier, EmmanuelleZanchi et Pascal Pierret.
Sur-lélevage-de-précision-4.pdf

VIDEOS

 

Mots-clés : Agroécologie, Analyse de pratiques pédagogiques, Exploitation agricole, halle, atelier, Numérique éducatif

Voie de formation : Voies mixtes
Niveau de formation : IV (Bac pro, Bac général)
Initiative du dispositif : Locale
Structure d’appui : Etablissement National d’Appui

Etat de l’action : Terminée
Nature de l’action : Innovation
Etablissement National d’Appui : Agrocampus Ouest

 

COMMENTAIRES

Aucune entrée trouvée

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *