Se former au théâtre documentaire au service de la transition agroécologique

Comment appréhender et communiquer sur les enjeux de transitions agroécologiques ? La mobilisation des pratiques artistiques est-elle un outil de formation pour amener du décalage et ouvrir la possibilité d’un dialogue et d’une co-construction (intergénérationnels, interculturels, interprofessionnels etc…) propice à s’engager dans -et créer ensemble- la transition agroécologie ?

C’est le défi que nous avons voulu relever en associant jeunes et adultes dans le cadre du fonds incitatif de l’Institut Agro qui vise à expérimenter des projets d’innovation pédagogique et à créer des espaces de coopération inter-école au sein de l’Institut Agro.

L’initiative vient de Corinne Covez, ingénieure d’études au sein de la mission d’appui pédagogique à l’enseignement agricole. Elle souhaite amener un regard différent sur la façon dont il est possible d’engager les jeunes avec les adultes de la communauté éducative afin de mettre en dialogue ce que l’on a apprendre, construire, échanger. En d’autres termes, à vivre pour se mettre en mouvement dans le contexte de transition agroécologique.

Les premiers enseignements semblent valider nos hypothèses : sur ce qui est appris et travaillé sur les contenus que sur l’expérience vécue plus globalement. Autant de compétences et connaissances mises en jeu au sens propre et comme au figuré, et les premiers résultats et retours sont très positifs. Les témoignages des jeunes le montrent. Comme ce travail s’inscrit dans un processus expérimental et de recherche, d’autres retours et travaux viendront étayer ce dispositif et ses effets, où par exemple décalage pourrait bien rimer avec recentrage !

Le projet n’en est pas encore à son terme. Loin de là ! Nous envisageons, en particulier les étudiants, la possibilité de participer au JACES (https://www.journees-arts-culture-sup.fr/) et de valoriser ce travail, tant les retours sont positifs. Ils est notamment question d’explorer les possibilités de coopérations enseignement supérieur et enseignement  technique sur le sujet, sachant que les enseignants de l’enseignement  technique sont de fait partie prenante de la démarche de formation-action.

Mais, avant de vous en dire plus, nous vous proposons de visionner le témoignage des jeunes de l’Institut Agro Rennes Angers qui ont pu participer à cette formation. Ils y abordent les compétences développées grâce et au travers de leur travail de théâtre documentaire avec Théo Guilhem Guéry de la compagnie Cortège de tête.

Pour en savoir plus : Corinne.covez@supagro.fr et la compagnie : cortege.de.tete@gmail.com

« Se former au théâtre documentaire au service de la transition agroécologique » est une recherche-action-formation qui s’est tenue à Florac en décembre 2022 avec 2 enseignantes de l’enseignement technique et 2 intervenantes du dispositif national d’appui de l’enseignement agricole. Merci à Giliane Granjean pour les images. Un grand merci également à Lila, Emmanuelle, Marine, Basile et Alexia pour leur disponibilité et engagement.

Accéder au témoignage complet (qui a vocation à s’étoffer) : https://pollen.chlorofil.fr/toutes-les-innovations/monparam/5366/

Retrouver :

Le témoignage des étudiant.es en version intégrale :

Le témoignage des étudiant.es en version courte 6m30 :

 

Corinne Covez, François Guerrier, L’institut Agro, janvier 2023