Apprendre de et par le travail avec l’analyse des SPV l’entretien au sosie en BTSA Aquaculture

C’est une histoire de rencontre, de (re) connaissance, qui est à l’origine de l’action. Lors d’une formation sur le site de Beg Meil, Armelle Lainé, chargée de missions d’appui pédagogique à Agrocampus-Ouest, cherchait des équipes pour tester une démarche pédagogique à partir d’une adaptation de l’instruction au sosie.

Florence Eugène, enseignante en économie et gestion au lycée de Fouesnant-Bréhoulou était avec ses collègues confrontés à une réforme introduisant un travail sur les Situations Professionnelles Vécues, les SPV à faire faire aux étudiants.

En marge de cette formation, les projets et hypothèses de l’une ont rencontré les questionnements de l’autre et réciproquement. La proximité géographique et relationnelle et l’intérêt pour l’expérimentation et l’innovation pédagogique à fait le reste.

Le témoignage ci-après présente le cheminement de l’équipe de BTSA aquaculture du Lycée de Fouesnant-Bréhoulou pour préparer efficacement les étudiants à la nouvelle épreuve E7.2.

Accompagné par Armelle Lainée, chargée de missions d’appui pédagogique à Agrocampus-Ouest, Florence et ses collègues de l’équipe « aqua » en M11 ont œuvré pour construire une situation pédagogique qui ne soit pas seulement orienté vers la réussite d’une épreuve scolaire, mais qui s’attache à faire sens pour les étudiants en les amenant à développer des capacités pour apprendre des situations de travail.

A partir d’échanges et de discussions, de tests et d’évaluations, ils sont arrivés à une organisation satisfaisante, et qui reste un travail ouvert et en question pour apporter de nouvelles améliorations. Leur regard sur l’action a également évolué, d’une logique initiale où il était question de répondre à un exercice imposé et réglementaire, à la construction d’un dispositif pour construire des capacités pour « apprendre à apprendre » dans et par le travail.

C’est de cela que nous proposons de rendre compte en revenant à la fois sur l’origine du projet et de la démarche, reposant les hypothèses et intentions de départ, puis en illustrant l’action et les améliorations successives apportées, et à venir.

Accéder au témoignage intégral

Florence Eugène, enseignante d’économie et de gestion, EPLEFPA de Fouesnant-Bréhoulou (29)

Armelle Lainé, chargée de missions d’appui pédagogique à l’institut Agro, Agrocampus-Ouest

François Guerrier, chargé de missions d’appui pédagogique à l’institut Agro, Agrocampus-Ouest

Avril 2020

image_pdfFichier PDFimage_printImprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *